Datation post mortem précoce

Les méthodes visant à déterminer le délai post-mortem dans le cas d’une mort récente sont de deux sortes :

-          Observation du corps ou des signes cadavériques (signes positifs de la mort) : ce sont les méthodes les plus simples car elles reposent sur l’examen de base du cadavre qui doit être réalisé de façon systématique lors de toute levée d’un corps. Les signes à prendre en compte sont au nombre de trois :

  • Refroidissement
  • Lividités cadavériques
  • Rigidité cadavérique

-          Méthodes biochimiques et autres méthodes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site